Plombier, un métier d’avenir ?

Accueil Plombier Plombier, un métier d'avenir ?

Si vous pensez que l’industrie de la plomberie est obsolète et limitée aux dégâts des eaux, détrompez-vous. Ce secteur est en pleine expansion. La plomberie s’étend à de nouveaux domaines tels que l’installation d’équipements sanitaires dans les nouvelles maisons, les rénovations, l’installation de piscines et de saunas et la construction de chauffages en plus de la réparation des fuites d’eau.

Les conditions requises pour être plombier

Le plombier chauffagiste et sanitaire travaille principalement dans des espaces confinés et fermés. Il passe pratiquement tout son temps sur le chantier où il collabore régulièrement avec d’autres spécialistes tels que :

  • des électriciens ;
  • des maçons ;
  • des plâtriers ;
  • des peintres.

Il intervient ponctuellement sur les installations, souvent en présence de clients ou de locataires. Le travail nécessite des déplacements (changements réguliers de site) et les horaires sont généralement constants à l’exception des activités de réparation qui peuvent nécessiter un supplément. On peut s’attendre à ce que vous opériez de manière indépendante, en toute liberté lors de la mise à niveau de systèmes sur de nouvelles entreprises. Il travaillera généralement à partir d’instructions verbales appuyées par des dessins détaillant la configuration de l’équipement et la taille des tuyaux.

Se former pour devenir plombier

Le CAP d’installation sanitaire ou le CAP d’installation thermique est le premier diplôme à acquérir pour se former au métier de plombier. Ils sont effectués dans un lycée technique après un apprentissage de deux ans, en alternance, ou dans un lycée professionnel après un apprentissage de deux ans. Ces formations s’achèvent après la troisième année. Si vous excellez dans l’apprentissage et que vous souhaitez faire évoluer votre carrière, vous pouvez poursuivre par un Brevet Professionnel en génie sanitaire et climatique ou peut-être par un BTS Fluides, énergie et milieux, génie sanitaire et thermique. Vous serez ainsi mieux armé pour effectuer des traitements plus complexes ou pour travailler dans un environnement industriel. Vous pouvez en effet vous inscrire à des formations complémentaires comme la MC en bâtiment pour accéder à des services connexes. Après le CAP au CFA, cette formation est complétée un an plus tard. Sans diplôme, il est nécessaire de travailler comme plombier. En revanche, pour travailler comme installateur sanitaire et frigorifique, vous devrez suivre une formation. Vous pouvez également étudier les diplômes en formation accélérée, ce qui signifie que vous pouvez les obtenir en un an au lieu de deux. Le label de certification “RGE” (Reconnu Garant de l’Environnement) est de plus en plus important pour les plombiers.

Le métier de plombier nécessite des compétences

Le métier de plombier nécessite la maîtrise de compétences spécifiques. La soudure, l’assemblage et la mise en forme de composants, ainsi qu’une connaissance approfondie des chaînes d’approvisionnement en eau et en gaz sont autant de compétences nécessaires. Vous devez également connaître et respecter les normes de sécurité pour la construction de systèmes de gaz. Lors de la construction de tuyaux, par exemple, un plombier doit effectuer des soudures de façon régulière. Enfin, sachez que plus vous aurez de flèches à votre arc, telles que des connaissances en zinguerie, en fluides thermiques et en systèmes sanitaires, plus vous serez prêt à fournir des services allant de la conception de salles de bains à la réparation de réseaux électriques et de gouttières en zinc. On a besoin d’un plombier compétent pour une variété de travaux, y compris la construction d’un système de plomberie, la rénovation d’une salle de bains, la réparation d’une fuite d’eau, le changement d’une toilette, la construction d’une chaudière ou le soudage et l’assemblage de tuyaux, de conduites de gaz, etc. Par conséquent, les travaux de plomberie varient considérablement d’un client à l’autre et un plombier se doit de posséder un large éventail de compétences.