En savoir plus sur les normes de la plomberie

Accueil Plombier En savoir plus sur les normes de la plomberie

La plomberie ne se limite pas au déplacement de fluides tels que les eaux usées. Les travaux liés au déplacement des gaz et des vapeurs en font également partie. Afin de préserver la protection des habitants du bâtiment, la conception et la mise en œuvre de ce type de travaux doivent respecter les dispositions légales en la matière. Nous avons donc dressé une liste des normes applicables aux travaux de plomberie.

Le DTU est un ensemble de règles de plomberie

Les exigences des normes de construction sont représentées par les documents techniques unifiés. Si les conventions de travaux publics imposent le respect de certaines exigences, ce n’est pas toujours le cas pour les autres chantiers. Pourtant, des experts, notamment des spécialistes en assurance, se réfèrent à ces normes. Par conséquent, il est suggéré de suivre les directives du DTU. Comme ces critères changent, il est important de les suivre de près. Il est donc essentiel de rester à jour. Les DTU fournissent les réglementations qui doivent être suivies dans tous les domaines de l’ingénierie. Par conséquent, la plomberie est un enjeu. Ils passent par le choix du site, les procédures de calcul et l’exécution des liaisons de plomberie. La détermination des diamètres de la plomberie est essentielle pour une exécution correcte de la tâche. De plus, c’est à partir de ces informations que sera déterminée la taille des tubes à utiliser en fonction de leur destination.

Les normes DTU en plomberie

Les normes DTU 60.1 et 60.11 sont des normes et des techniques de simulation pour les eaux usées et les eaux pluviales. Le terme “eaux usées” désigne l’ensemble des eaux qui doivent être évacuées d’une habitation. Il s’agit des eaux de base de vos éviers, réfrigérateurs, lave-vaisselle et toilettes, ainsi que des précipitations de vos toits. Chaque forme d’eau usée a son propre système de drainage. Si votre station d’épuration est divisée, chaque type d’eau usée a sa propre collecte. C’est pourquoi il existe des raccords de tuyauterie pour les appareils dont la création d’un nombre quelconque reflète la taille réelle du tuyau en millimètres. Le DN correspond au diamètre extérieur des tuyaux en PVC. Le diamètre intérieur de divers types de produits est désigné par le DN. Pour tout système dont la pente est supérieure à 1 et 3 cm par mètre, la norme DTU 60.11 précise qu’un DN minimum doit être respecté :

  • le DN intérieur supérieur pour les lavabos, lave-mains et bidets est de 30 millimètres, avec 32 à 40 millimètres pour l’extérieur ;
  • le DN intérieur le plus élevé pour les éviers, les douches et les urinoirs est de 33 millimètres, avec 40 millimètres à l’extérieur et en pratique ;
  • si la longueur du tube est inférieure à 1 m, le diamètre intérieur est de 33 mm ; si la hauteur du tube est supérieure à 1 m, le diamètre intérieur est de 38 mm. En fonction de la durée du tube, la circonférence utilisée dans la réalité est de 40 ou 50 ;
  • le diamètre intérieur minimal pour les lave-vaisselle est de 33 mm, avec un diamètre extérieur de 40 mm ;
  • le diamètre intérieur minimal pour les toilettes avec mouvement d’égout est de 60 mm (pour le premier mètre horizontal) et de 77 mm (pour la section horizontale supérieure à 1 mètre). 80, 90 et 100 sont les DN extérieurs ;
  • le diamètre intérieur standard des toilettes à déplacement direct est de 80 millimètres, tandis que le diamètre extérieur est de cent millimètres.

Enfin, si vous avez une composante verticale supérieure à un mètre, la partie intérieure la plus basse pour les dispositions contenues des chauffe-eau électriques doit être de 20 mm ; alternativement, le DN intérieur doit être de 25 millimètres. La taille est de 32 millimètres de diamètre.